Loading...
Newsletter

×
Solutions de traitement des déchets à risques infectieux Linkedin

L’ADEME finance vos installations de banaliseurs

Nous vous en avions parlé il y a déjà quelques mois, le plan « France Relance », mis en place par le gouvernement en réponse directe à la crise du Coronavirus, est un dispositif de soutien pour tout projet d’acquisition d’équipement de prétraitement par désinfection.

Le but ?

Diminuer les flux de transport routier de déchets dangereux et ainsi soutenir les établissements de santé désireux d’opter pour une alternative avec un réel avantage sanitaire et environnemental. C’est également un tremplin afin de progresser sur la voie du recyclage.

L’aide accordée par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), est destinée aux établissements publics et privés producteurs de DASRI dans le cadre de la médecine humaine ainsi qu’aux prestataires privés assurant la gestion des DASRI pour les besoins de plusieurs producteurs.

Cette aide financière s’élève jusqu’à 45% de l’investissement des établissements concernés. Le taux d’aide accordé est différent en fonction de la taille de l’établissement :

  • 25% de l’investissement pour les établissements de plus de 250 salariés
  • 35% de l’investissement pour les établissements entre 50 et 250 salariés
  • 45 % de l’investissement pour les établissements de moins de 50 salariés

Le taux est majoré de 15% pour les DOM et la Corse.

Mais comment savoir si vous êtes éligibles ?

La réalisation d’une étude préalable démontrant l’intérêt de l’installation d’un appareil de désinfection pour la diminution des flux de DASRI, pour les établissements français seulement (France entière et DOM TOM) est nécessaire afin de vérifier votre éligibilité à l’aide du plan « France Relance ».

Cette aide représente une opportunité de taille pour l’essor des systèmes de banalisation sur site, un moyen pour les établissements de santé de s’orienter vers des solutions économiques et écologiques tout en s’adaptant aux nouveaux besoins liés au contexte sanitaire actuel.

Eliminer le risque infectieux à la source et sans délais liés au transport, des besoins que Tesalys s’attache à satisfaire en proposant des solutions de banalisation de pointe, et pour tout type d’établissements producteurs de DASRI.

Si vous envisagez l’acquisition d’un banaliseur sur la période 2021-2022, n’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner dans cette démarche.

Dates limites de dépôts de dossier : 15/10/2021 et 01/03/2022

N’attendez plus pour déposer vos dossiers avant la première date limite !